Oh la la ! Vous me verriez à l’heure actuelle… C’est affreux ! Pour vous représenter le truc, imaginez un ballon de foot : c’est ma tête, puis prenez un gros ballon de gym (mais alors un gros gros hein !) : c’est mon ventre, vous prenez ensuite 2 ballons de hand pour les fesses et deux bâtons pour les jambeset 2 balles de tennis pour les couilles. Et vous avez à peu près ma silhouette.

Et dire que toute la semaine dernière j’ai fait attention à ce que je mangeais... Je me suis ruiné en plats diététiques, j’ai calculé la moindre calorie que j’ingérais… Tout ça pour rien ! En l’espace de 24 heures, j’ai tout réduit à néant. Et dire que j’avais perdu 1,5 kg…

Il faut que je vous explique ce qui s’est passé. Hier soir, j’ai revu mon Yoyo. Pour lui faire plaisir, j’ai fait de la bonne bouffe (petit apéro, magret de canard, mousseline de courgette, tarte aux fraises) tandis que m’attendaient au frigo de bonnes feuilles de salades sans assaisonnement. Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de manger comme Yoyo et je me suis donc couché la bedaine gonflée à bloc.

J’aurais pu en rester là… Mais non ! Il a fallu que je surenchérisse. Aujourd’hui c’était mon anniversaire. Pour fêter mes 34 printemps, j’ai été chez mon père. Evidemment, Lulu ma belle-mère (cuisinière à la retraite) avait préparé une bouffe royale, quoique assez légère en terme de calories. Le problème c’est que mon père m’a servi un demi-verre de punch réunionnais (si bien qu’à 13h30 j’étais déjà complètement bourré !) et que je me suis gavé de pain blanc… Et c’est sans parler du dessert d’Arlette…

Arlette et Riri sont les copains de mon père et de ma belle-mère. A la base ce sont leurs voisins, mais ils sont devenus leurs amis. Moi j’aime bien Arlette et Riri, ils sont super rigolos. Surtout Arlette. Vous voyez Arlette Laguillier ? Ben Arlette (celle de mes parents) lui ressemble comme 2 gouttes d’eau sauf qu’elle est vraiment 1 millions de fois plus marrante que la politicienne. En plus, elle a la picole facile, donc on s’entend vachement bien avec Arlette !

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui Arlette était de corvée de dessert et qu’elle avait préparé un tiramisu sans savoir que j’étais au régime… Je vous raconte pas comme le compteur à calories s'est affolé !!! Je n’ose même pas calculer le nombre de calories que j’ai avalé à midi et encore moins le nombre d’heures de vélo que je devrai faire pour éliminer tout ça.

Mais c’est pas tout ! En rentrant chez moi, je croise Rocco qui me propose d’aller dîner au resto. Banzaï que je lui dis, je ne suis plus à 300 calories près !!! Et c’était reparti pour un tour !

A l’heure où je vous parle, je suis rond comme un ballon. Quand je pense que cet après-midi j’ai fait le triste constat que mon père était médicalement obèse et que je suis allègrement son chemin…

Ah tiens, accessoirement j’allais oublier…. J’ai complètement arrêté de fumer depuis 24 heures...
Version originale et commentaires